IRSA

Institut Royal pour Sourds et Aveugles

Un projet pour chacun

Le département cécité et surdi-cécité (Type 6)

Directeur du département :
Laurent Renier  
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Conducteur(trice)s de Projets :
Anne de l’Escaille
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Dorothée Prade
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Emmanuel Lenguin
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Offre de services pour enfants et adolescents de 2 ans et demi à 21 ans en Centre de jour pour enfants Scolarisés (CJES) et en Centre d’Hébergement pour Enfants (CHE)

  • Accompagnement dans la scolarité et les activités du quotidien, les sports et loisirs adaptés, la vie sociale, le développement personnel, l’aspect psychologique, le suivi social et paramédical.
  • Accompagnement spécifique à la déficience visuelle et/ou à la cécité.
  • Bilan et suivi ophtalmologique et de réadaptation.
  • Service de basse vision : choix d’aides optiques, apprentissage de leur utilisation, stimulation maximale de la vision.
  • Service d’orientation et mobilité : évaluations et programmes individualisés de réadaptation ; méthodes et techniques de déplacement autonome en toute sécurité.
  • Attention particulière à la déficience visuelle et à la cécité dans les prises en charge paramédicales (kinésithérapie, ergothérapie, logopédie et psychomotricité relationnelle).

Brochure de l'internat T6 (CHE)

Le département cécité et surdi-cécité est organisé en deux projets éducatifs de référence (PER) :

Ces deux projets développent un accompagnement spécifique à la déficience visuelle. Ils s’organisent à partir des besoins des jeunes qui, diffèrent selon leur âge, leur niveau d’autonomie ou encore leur inscription en CJES ou en CHE.

1. Projets pour jeunes déficients visuels

  • Le CJES est organisé en lien étroit avec le niveau scolaire des enfants :
  • Au niveau du fondamental, le projet accueille les enfants de 2,5 ans à 12-13 ans. Les objectifs sont de conduire l’enfant à une autonomie de plus en plus grande en l’amenant à prendre conscience de ses capacités à « être », à « être en relation » et à « faire ». Ce travail de chaque jour est adapté à l’âge et aux besoins de chacun. Y sont abordés à la fois les dimensions plus fonctionnelles (manger, se déplacer, s’habiller, l’hygiène, la santé), mais aussi l’éveil à la vie sociale (la communication, la relation à l’autre, la vie en groupe, l’ouverture au monde extérieur).
  • Au niveau du secondaire, le projet rassemble des jeunes de 12 à 21 ans, c’est-à-dire des adolescents en « devenir adulte ». Ce projet a pour finalité de conduire chaque jeune, en fonction de ce qu’il est, de son rythme et de ses capacités, à se mettre en projet à court, moyen et long terme. Il s’agit d’amener autant que possible le jeune à être « sujet de son propre projet ». Les équipes travaillent avec le jeune autour de l’autonomie, du sens social, du respect d’un cadre, de l’expression de soi et du développement de sa personnalité.
  • Le CHE est organisé en groupes verticaux dont les projets sont adaptés aux besoins des jeunes. L’accompagnement de ces jeunes s’articule autour d’une vie collective, tout en étant attentif aux dimensions d’autonomie au quotidien et de bien-être.
  • Le CHE est attentif à assurer une continuité dans le travail réalisé en CJES.

2. Projet pour jeunes polyhandicapés

  • Ce projet accueille une population d’enfants et d’adolescents scolarisés entre  3 et 21 ans présentant un handicap sensoriel (cécité ou surdi-cécité) associé à un handicap mental et parfois moteur. Le tableau clinique présenté par ces jeunes entraîne une réduction extrême des autonomies. Leur bien-être physique et mental, leurs besoins quotidiens, leurs interactions avec l’environnement et avec autrui nécessitent les interventions conjuguées des secteurs médical, paramédical, psychologique et éducatif, stimulant et soutenant pas à pas le développement du jeune.
  • Les parents sont concernés et concertés dans le projet individuel de leur enfant. Tous les jeunes sont inscrits dans des structures CJES « plateaux » permettant un accompagnement pluridisciplinaire. Ce projet de référence permet également à certains jeunes d’être accompagnés dans une structure d’hébergement spécifique.

 


Agréé par la COCOF  (Commission Communautaire Française de Bruxelles)